Quels sont les traitements naturels recommandés en cas d’apnée du sommeil ?

par SangDencre
0 Commentaire
Apnée du sommeil : traitements naturels sans recourir au masque PPC

Vous souffrez d’apnée du sommeil et vous redoutez l’idée de porter un masque PPC chaque nuit ? Rassurez-vous, il existe des alternatives naturelles pour soulager vos symptômes et améliorer votre qualité de vie. Nous vous en présentons quelques-unes ici.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est une maladie respiratoire chronique. Elle se caractérise par des arrêts et des reprises de la respiration pendant le sommeil. Ces interruptions, souvent dues à un rétrécissement des voies aériennes, peuvent durer plusieurs secondes et se produire des centaines de fois par nuit.

L’apnée du sommeil n’est pas anodine. Elle peut en réalité entraîner de nombreux effets néfastes sur la santé, comme :

  • Une fatigue chronique,
  • Une somnolence diurne,
  • Des troubles de la concentration,
  • Une hypertension artérielle.

Elle augmente aussi le risque d’accidents cardio-vasculaires.

Quels sont les traitements naturels de l’apnée du sommeil ?

Lorsqu’il s’agit de soulager les symptômes de l’apnée du sommeil, la nature a une variété de solutions qui peuvent améliorer significativement votre qualité de vie. Le port du masque PPC n’est donc pas toujours nécessaire pour aller mieux. Cependant, il convient de souligner qu’avant d’entreprendre tout traitement naturel, il est important de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis et évaluer la gravité de votre apnée du sommeil.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Une modification des habitudes de vie

La première étape consiste à apporter des changements à votre mode de vie. Ces ajustements peuvent avoir un impact positif sur la fréquence des épisodes d’apnée du sommeil. Il s’agira par exemple :

  • De perdre du poids,
  • D’arrêter de fumer,
  • De diminuer votre consommation d’alcool,
  • De dormir sur le côté,
  • D’éviter les somnifères, etc.

Ces derniers peuvent être tentants en cas de troubles du sommeil, mais dans les faits, ils ne sont pas très recommandés. Consultez donc toujours un professionnel de la santé avant toute prise de somnifères. En outre, si vous êtes en surpoids ou obèse, maigrir grâce au sport et une bonne alimentation peut réduire la pression sur vos voies respiratoires et diminuer les risques d’apnée du sommeil.

Le tabagisme peut aussi aggraver les problèmes respiratoires. En arrêtant de fumer, vous améliorez votre santé pulmonaire. En outre, dormir sur le côté peut réduire les obstructions des voies respiratoires et diminuer les épisodes d’apnée. Quant à l’alcool, il peut relaxer excessivement les muscles de la gorge et contribuer aux obstructions respiratoires. Modérer votre consommation peut être bénéfique.

Les thérapies positionnelles

Des ajustements simples dans votre position de sommeil peuvent faire une grande différence. Utilisez par exemple un oreiller conçu pour garder votre tête surélevée afin de réduire la probabilité d’obstructions des voies respiratoires. Vous pouvez aussi vous servir d’un harnais ou d’une ceinture anti-ronflement. Ces derniers peuvent aider à maintenir une position qui favorise une respiration régulière pendant le sommeil.

Les exercices spécifiques

Renforcer les muscles impliqués dans la respiration peut être efficace en cas d’apnée du sommeil. Des exercices ciblés pour les muscles de la gorge peuvent par exemple prévenir les obstructions. Des exercices de chant peuvent aussi aider à maintenir les voies respiratoires ouvertes.

Les thérapies alternatives

Certaines thérapies alternatives peuvent compléter vos efforts. Vous pouvez par exemple vous essayer à l’acupuncture, une pratique traditionnelle chinoise qui aide à équilibrer l’énergie et à améliorer la fonction respiratoire. La thérapie cranio-sacrée peut aussi contribuer à la détente musculaire. Quant aux techniques ostéopathiques, elles participent à rétablir l’équilibre structurel du corps, y compris au niveau du système respiratoire.

Quels sont les traitements naturels de l’apnée du sommeil ?

Un appareil dentaire

Certains dispositifs dentaires peuvent également être bénéfiques contre l’apnée du sommeil. C’est notamment le cas de l’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM). Cette dernière est un appareil adapté par un professionnel de la santé dentaire, pour ajuster la position de la mâchoire et faciliter la respiration pendant le sommeil.

En intégrant ces approches naturelles à votre routine, vous pouvez donc potentiellement atténuer les symptômes de l’apnée du sommeil sans utiliser un masque PPC. Cependant, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un suivi personnalisé.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire

Sang d'encre

Retrouvez sur ce blog le meilleur des informations, des conseils et des astuces dont vous avez essentiellement besoin pour être toujours belle et en pleine forme.

Vous avez une question ou une préoccupation ? Faites-nous le savoir en nous contactant maintenant.

Suivez-nous sur :

@2023 – Tous droits réservés. Sang D’encre